Vente aux enchères La Chapelle-Bayvel 27260 - Collection de timbres

Votre commissaire-priseur à La Chapelle-Bayvel

Maître Lydie Brioult

Brioult Enchères S.A.R.L

Vente aux enchères La Chapelle-Bayvel (27260)

Contact et renseignement

Quel est le rôle d’un commissaire-priseur lors d’une vente volontaire ?

Principal intervenant d’une vente aux enchères, le commissaire-priseur est une personne chargée de mettre en vente les objets d’une grande valeur, notamment des objets d’art, des antiquités ou encore des biens issus d’une succession ou d’une opération de saisie. Depuis près de 20 ans déjà, une distinction est faite entre deux catégories de commissaires-priseurs, selon que celui-ci dirige une vente à caractère publique ou une vente judiciaire.

Même si le commissaire-priseur est un spécialiste de l’Art de façon générale et qu’il peut être sollicité pour expertiser différentes sortes de biens, son domaine d’application ne concerne pas les biens immobiliers. Ce qui signifie que si vous avez en votre possession un objet d’art de grande valeur que vous souhaitez vendre aux enchères, un commissaire-priseur pourra l’expertiser afin d’estimer sa valeur.

Vente aux enchères judiciaire publique sur La Chapelle-Bayvel

Objets de décorations, meubles, bijoux, objets d’art, etc. toutes les choses que vous avez emmagasinées dans votre grenier au fil des années et qui ne vous sont plus d’une grande utilité peuvent être revendues lors de ventes aux enchères publiques. Il s’agit d’un évènement donnant un accès gratuit à tous, au cours duquel peuvent être organisées de ventes judicaires, ventes volontaires ou non volontaires et au cours duquel le bien mis en vente est vendu au plus offrant.

La vente de bibelots, la vente d’objets d’art, la vente de meubles ou encore la vente de bijoux sont quelques-unes des activités organisées lors de ventes aux enchères publiques. Il est également possible d’acheter ou de vendre un bien immobilier lors de ces évènements publics.

Comment se passe l’estimation des biens ?

Avant d’être présentés aux potentiels acheteurs lors d’une vente aux enchères publique sur La Chapelle-Bayvel, tous les objets doivent passer entre les mains expertes d’un commissaire-priseur. Il s’agit d’un professionnel de l’art de façon générale, dont le rôle est d’effectuer un inventaire des biens, une estimation des objets ainsi qu’une évaluation des lots qui seront proposés au cours de la vente. Si l’estimation qui a été faite d’un objet arrange le propriétaire, alors il peut être proposé lors de la vente.

Si cet officier touche à peu près à tous les domaines de l’art, il n’a cependant pas compétence pour évaluer les biens immobiliers. Son expertise est requise  tous les niveaux pour organiser et diriger la vente, qu’il s’agisse d’une vente à caractère judicaire ou alors de ventes volontaires.

Comment procéder pour vendre aux enchères sur La Chapelle-Bayvel ?

Votre maison est remplie d’objets de décoration anciens, objets d’art, de meubles ou de bijoux que vous n’utilisez plus. Vous feriez une bonne affaire en prenant la décision de vendre aux enchères. Il s’agit de manifestations publiques réglementées qui peuvent être organisées soit dans le cadre d’une procédure judiciaire (vente pour divorce ou vente pour succession) soit de façon totalement volontaire.

Mais peu importe la nature de la vente, tous les objets destinés à être vendus doivent être inventoriés par un commissaire-priseur, qui les évaluera et fera une estimation de la valeur de ces objets. Si les estimations  qui ont été effectuées vous conviennent, vous pouvez alors décider de mettre vos objets en vente tout en sachant que la valeur de l’estimation peut être dépassée ou non au cours de la vente.

Acheter des biens lors d'une vente aux enchères volontaire

Comme son nom l’indique, le but premier d’une vente aux enchères est de vendre au plus offrant un bien ou un objet dont la valeur aura préalablement été estimée par un commissaire-priseur à La Chapelle-Bayvel. Il s’agit d’un évènement public qui peut être soit volontaire ou judicaire. Toujours est-il que si vous souhaitez enchérir pour un achat de biens, vous devez obligatoirement participer à la vente, que ce soit en salle ou alors en live.

Le bien sera alors adjugé et vendu à l’acheteur qui fera la plus belle proposition. Il est nécessaire de préciser que le bien n’est effectivement mis en vente que si le propriétaire valide le montant de l’estimation faite par l’expert, montant qui peut être dépassé ou  non au cours de la vente.

Enchères en salle ou en ligne : que faut-il choisir ?

Avec la modernisation et la démocratisation des nouveaux moyens de communication, les ventes aux enchères ne se font plus uniquement en salle, comme c‘était le cas il y a quelques années. Il existe maintenant des sites et plateformes de vente aux enchères accessibles via internet, qui permettent de participer à une vente aux enchères pendant même qu’elle se tient en salle.

Les participants ont donc la possibilité d’émettre un ordre d’achat avant le début de la vente ou alors d’effectuer un achat par téléphone. S’il est vrai que l’enchère en live est plus sûre, plus sécurisée et plus fiable que l’achat enchère en ligne, ce second moyen est tout aussi intéressant en raison des avantages qu’il offre (accessible et moins contraignant).

Expédition et stockage des lots lors d’une vente aux enchères

Lorsque des biens et objets sont proposés lors de ventes aux enchères volontaires, le nouvel acheteur peut éventuellement rentrer chez lui en possession de sa nouvelle acquisition (dans le cadre d’un achat en live ou si l’objet est facile à transporter). Mais parfois, notamment lors d’achat en ligne ou par téléphone, ou alors lorsque le transport du bien demande la prise des précautions particulières, la livraison par un transporteur est souvent nécessaire.

Mais avant d’être acheminé à la nouvelle adresse, le bien vendu aux enchères est gardé dans un stockage en box afin de préserver au mieux l’intégrité des biens avant livraison. Ces stockages peuvent être utiles pour conserver des objets destinés à la vente et qui doivent être évalués par un commissaire-priseur.